Le Maroc en stop

Un sac à dos, des appareils photo, des bonnes chaussures et le sourire. Nous sommes équipés pour trois semaines de stop au Maroc. Nous sommes partis de Marrakech vers Ouarzazate avec pour objectif le désert puis un retour par la vallée de la Todra.

Chaque matin, un objectif à atteindre à la bonne volonté des automobilistes qui s’arrêtent volontiers même pour nous avancer de 3 km et nous inviter chez lui dans son hammam fait maison.

Le jus d’avocat, les grandes places où jouent les enfants jusqu’à tard, les marchés aux épices qui brouillent , les tisseuses dans les villages en ruines, la nationale 9 sur le toit d’un bus surchargé, le thé chez le touareg Mohamed, les dents sableuses après une nuit à la belle étoile dans le désert, la tajine préparée avec Abdou, les virages sans freinage, le mot « Ma’an » ( « eau ») que tu retiens en premier quand tu as soif, l’école dans une pièce de 10 m carré , la bière achetée dans une arrière boutique, l’eau douce et fraîche de la Todra.

Autant d’ expériences qui rappellent que le confort ne fait pas le bonheur et que la rencontre fait avancer.

Filtrer
Camy Verrier

LES AUTEURS

Camy et Jef, sont deux photographes qui ont chacun commencé la photographie comme une errance personnelle. Avec celle-ci, ils ne cherchaient pas à  raconter une histoire par une série photographique mais plutôt à exprimer et revivre une sensations, un instant, une histoire, une expérience grâce à une image unique. Aujourd’hui ils continuent ces photographies du quotidien, tout en collaborant régulièrement avec la presse en proposant des reportages au long court.

Le travail photographique de Camy et Jef est régulièrement diffusé dans la presse nationale et internationale. Ils sont représentés par l’agence Hans Lucas.

Jef Baecker
error: © Experiences